AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour, fous de DoJ et d'autres contrées ! Nous sommes actuellement en reconstruction !
Une peau neuve dans un corps sain ! Si jamais vous voulez garder votre compte, ou partir, pensez
à envoyer un MP à un membre du staff,
de même si vous voulez réserver un personnage en particulier !


Partagez | 
 

 Attacking the flora and the return will be smashing {ft. Pamela}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Loïs Lane, journaliste au Daily Planet!

avatar

Messages : 356
Âge : Je suis âgée de trente-quatre ans.

Statut Matrimonial : J'ai réussi à me poser avec un homme! Et oui, tout peut arriver, finalement!
Métier : Je suis journaliste d'investigation pour le Daily Planet.
Dollars : -281












MessageSujet: Attacking the flora and the return will be smashing {ft. Pamela}   Dim 4 Oct - 13:50














DESCRIPTION DU RP »
La journaliste du Daily  Planet enquête sur les agissements d'un PDG d'une entreprise spécialisée en plantes. Ce dernier use de produits chimiques dangereux sur celles-ci afin de récolter de l'argent. En parallèle, Pamela Isley, de passage à Métropolis, se retrouve, elle-aussi, dans ce bâtiment et nul doute que l'action sera de la partie pour l'unique protection de ses chéries.







une possible alliance...


Botanic Industries. Une société exclusivement réservée et dédiée à la jardinerie écologique. Du moins, en apparence. L’entreprise fait le bonheur de toutes ces personnes qui sont en harmonie avec les plantes et qui en font leur spécialité en devenant fleuriste ou encore botaniste. Entre des produits spéciaux, des entretiens particuliers, tout y est. Sauf que, lors de ma petite visite dans ces locaux, je remarquais des comportements étranges en provenant de plusieurs membres du personnel. Certains qui se « promenaient » en cachant des produits nocifs et dangereux pour les plantes m’avaient mis la puce à l’oreille. Alors que Perry m’avait demandé d’enquêter sur un seul homme, voici que je découvris que ce dernier cachait plus d’un tour dans son sac. Mon enquête m’avait guidé, emmené sur plusieurs pistes et tout portait à croire que le propriétaire de Botanic Industries n’était pas tout à fait clair dans son jeu. Un jeu qui ne me plaisait pas. S’attaquer à la flore, à la nature même était un acte de cruauté énorme et il ne fallait pas s’en prendre à dame nature au risque de le payer amèrement. Alors que je me situais encore dans les locaux du Daily Planet, à mon bureau même, je terminais d’effectuer quelques recherches supplémentaires sur le PDG de l’entreprise. Quelques coups de téléphone à un de mes informateurs, et je fus parée pour une énième visite de « courtoisie » avant que l’intrépide journaliste Lane ne se mette en action.

Le PDG usait de produits chimiques afin de rendre malade plusieurs de ses plantes. Certaines perdaient de leur beauté, tandis que d’autres « mouraient » quasi aussitôt, comme une flamme sur un bout de papier qui finit par se réduire en poussière. Je ne portais pas, je ne vouais pas un culte, une passion, une admiration aux plantes. Je ne devais pas en avoir tant que ça à la maison d’ailleurs, mais je ne supportais pas ceux qui s’en prennent à la nature même. En réalité, j’usais surtout de cette occasion pour faire sortir cette haine accumulée ces dernières semaines. J’avais réfléchi et je n’avais guère de droit de m’en prendre au Batman. Bien que je n’accepte pas les méthodes violentes qu’il encourt pour arrêter les criminels, il agissait pour le « bien » de ses citoyens. Clark arrivait même à en faire une affaire personnelle et il était de mon devoir de le contenir. Tôt ou tard, je devrais aller à Gotham et me mettre dans un pétrin monstre (ou pas d’ailleurs) afin d’attirer l’attention de la chauve-souris. Il fallait que je me fasse un avis personnel à son propos avant de me lancer dans la gueule du loup. Même si je soutiendrais toujours, éternellement l’homme que j’aimais, il fallait que j’obtienne des réponses. Pour l’heure, mon infiltration allait commencer incessamment sous peu.

Vêtue d’un simple habit de travail digne des techniciennes de surface, le regard baissé, j’avançais à un rythme lent en poussant ce chariot de nettoyage. Oui, j’avais un don particulier à me fondre dans la masse et à recourir à des déguisements de toute sorte pour faire une infiltration sans risquer de se faire repérer. Je ne pouvais pas aller à la rencontre du PDG en tant que simple journaliste d’investigation. Il fallait que j’aie des preuves sur ce qu’il faisait. C’était ça, le plus important.

« Service de nettoyage. »

Avais-je ainsi répondu à cet interphone qui allait m’emmener pleinement dans ces lieux où des actions peu conventionnelles avaient lieu. Une fois la porte passée, j’avançais en regardant discrètement à gauche et à droite. Les couloirs semblaient être vides, mais ça ne pouvait pas présager que de bonnes choses. Et en effet, alors que je tournais à un angle de couloir, voici que mon chariot percuta une personne. Une jeune femme à l’allure d’être une scientifique ou quelque chose s’y rapportant. Me mordant la lèvre inférieure à son intérieur en pestant sur moi-même, je relevais mon visage pour regarder cette personne.

« Veuillez m’excuser, je ne vous avais pas vu.»

Sans attendre, je lui adressais un fin sourire pour ensuite la contourner et m’avancer dans le couloir. Je finis par m’arrêter près d’un bureau et je pris, pour commencer ce « nouvel emploi », une simple lavette afin de nettoyer la porte avant de toquer sur celle-ci et de l’ouvrir pour m’engouffrer à l’intérieur de cette pièce qui allait répondre à mes interrogations.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Pamela Isley

avatar

Messages : 55
Âge : 32 ans
Pseudo : Poison Ivy

Statut Matrimonial : Célibataire
Dollars : 16



Feuille de personnage
Groupe/Organisation: Criminelle
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Attacking the flora and the return will be smashing {ft. Pamela}   Jeu 8 Oct - 13:51






une possible alliance...


Il était rare pour Poison Ivy de quitter Gotham City, berceau de la criminalité et repère invétéré de la fameuse criminelle. Mais elle avait entendu parler d’une entreprise spécialisée dans les plantes. Pire, elle avait appris que le PDG usait de produits chimiques sur les plantes pour récolter de l’argent. Ses expériences tuaient un trop grand nombre de plantes aux yeux de la jeune femme. Pamela ne pouvait pas laisser passer cela. Cette entreprise se situait à Métropolis. Ce serait l’occasion de visiter la ville où un autre justicier faisait régner la loi : Superman. Mais le rencontrer n’était pas le but de sa visite. Pamela s’était donc installée à Métropolis en toute discrétion. Comme prévu, elle avait réussi à obtenir un poste au sein de la fameuse entreprise, en tant que biologiste. Tel un cheval de Troie, Pamela avait pour but de s’infiltrer dans le bâtiment, les laboratoires, en apprendre plus sur les expériences pour mieux atteindre le PDG de l’entreprise et lui régler son compte. Elle détruirait ensuite le bâtiment pour s’assurer que personne ne reprenne le flambeau.

Cheveux relevés en chignons, lunettes sur le nez et blouse blanche, Pamela était méconnaissable. Cela faisait déjà quelques jours qu’elle travaillait ici, sous couverture. Elle avait réussi à repérer quelques laborantins qui n’étaient pas très clairs. Certains se montraient évasifs lorsque Pamela leur posait des questions, d’autres parfois méfiant voir hargneux. Il n’y avait aucun doute sur le fait que quelque chose se tramait ici. Malheureusement, elle n’avait pas encore réussi à mettre la main sur les toxines chimiques qui tuaient les plantes. Alors qu’elle sortait d’un des laboratoires pour se rendre à son bureau, Pamela se fit bousculer par une femme de ménage.  Cette dernière s’excusa dans la foulée avant de continuer son chemin. Pamela fronça légèrement les sourcils et se retourna pour voir cette femme entrer dans un des bureaux. Ce n’était pas le bureau du PDG mais c’était l’un des bureaux qui était généralement fermé et inaccessible pour les scientifiques et laborantins. Pamela fit demi-tour et décida de suivre la femme du service d’entretien. Elle s’engouffra à son tour dans le bureau.

« Il est interdit d’entrer ici. »

L’empoisonneuse n’était pas là pour réprimander cette femme. Mais il était assez étrange qu’une simple femme de ménage puisse avoir accès à cette pièce et Pamela voulait savoir si c’était une simple erreur ou bien plus. Qui plus est, maintenant que la porte était ouverte, Pamela pouvait en profiter pour fouiller un peu partout afin de trouver ce qu’elle cherchait. Si cette femme s’opposait à ses recherches, Ivy n’aurait d’autres choix que de la neutraliser rapidement. Un baiser ferait probablement l’affaire.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Loïs Lane, journaliste au Daily Planet!

avatar

Messages : 356
Âge : Je suis âgée de trente-quatre ans.

Statut Matrimonial : J'ai réussi à me poser avec un homme! Et oui, tout peut arriver, finalement!
Métier : Je suis journaliste d'investigation pour le Daily Planet.
Dollars : -281












MessageSujet: Re: Attacking the flora and the return will be smashing {ft. Pamela}   Mer 4 Nov - 22:24






une possible alliance...


L’art du déguisement était devenu une expertise professionnelle dont je me complaisais à revêtir lorsque la situation l’exigeait. Le plaisir était présent et cela rajoutait une élévation supplémentaire à cette intrusion déguisée dont mes affaires en avaient le besoin. Je n’agissais pas toujours comme une simple journaliste qui se rend auprès de personnalités afin d’en avoir des interviews. Poser des questions n’était qu’une facette de cette profession que j’adorais. M’immiscer discrètement dans ce bureau faisait partie de la première étape pour me rapprocher des agissements dangereux du PDG de l’entreprise. Cette tenue de femme d’entretien pouvait réussir à passer inaperçu… si un tant soit peu que personne ne m’ait vu pénétrer à l’intérieur de la pièce. J’ai beau faire preuve d’une vigilance assez conséquente qu’il pouvait m’arriver de tomber dans mon propre piège et ce, bien malgré moi. Une situation qui s’est déjà démontrée plusieurs fois par le passé et dont j’avais réussi à m’en sortir en ayant recours à mes compétences physiques en Arts-Martiaux principalement. Et oui, ce n’était pas parce que je travaillais dans le monde des médias qu’il ne fallait pas que j’apprenne à me défendre toute seule. Et être une fille d’un militaire de la trempe du Général Lane ne pouvait que mener cette fille a réellement apprendre à se battre et à se protéger seule.

Le chariot de nettoyage était reposé dans un coin de la pièce, longeant un mur, non loin de la porte. Jetant un coup d’œil sur l’ensemble de la pièce, je finis par m’avancer vers un bureau où se trouvait un ordinateur. Une technologie qui pouvait répertorier bien plus de ce qu’on pourrait imaginer. Enfin, ce n’était pas là que je trouverais des preuves irréfutables sur le protagoniste, mais c’était un début. Ainsi, mes doigts s’agitaient sur le clavier de l’ordinateur à la recherche de quelques dossiers compromettants. De temps à autres, mon regard se levait afin de vérifier que je n’allais pas me faire surprendre comme la première des débutantes. Mes iris retrouvèrent rapidement la concentration sur cet écran qui venait d’afficher des documents douteux et illogiques sur la composition de quelques produits chimiques. Je n’étais pas une experte en chimie, mais j’avais tout de même des notions. Téléphone portable en main, je pris quelques clichés de ces documents avant de le ranger à l’arrière de ma poche. Les sourcils froncés, je n’eus guère le temps de plonger davantage dans ces investigations que la porte se mit à grincer et qu’elle laissa place à une silhouette féminine. Fermant rapidement ces fenêtres ouvertes, je me redressais en adressant un franc sourire à la nouvelle venue.

« Aucune indication n’a été faite pourtant… »

Ce qui était le cas, mais ce n’était qu’un détail, car si le contraire s’était passé, je serais tout de même présente. Je finis par m’éloigner du bureau et de son ordinateur pour reprendre le chariot afin de quitter la pièce. Néanmoins, mon corps s’arrêta à quelques centimètres de la jeune femme et mes yeux se levèrent sur son visage.

« Aimez-vous travailler ici ? Parce que si c’est le cas, méfiez-vous de vos supérieurs… »

La femme de ménage avait la langue un peu trop tendue et il n’était pas rare de constater une telle spontanéité et une telle franchise auprès des personnes qui ont une personnalité bien sous tout rapport. La demoiselle ne me barrait pas la route et je pris une serviette ainsi qu’un produit spécial pour laver les portes. Autant montrer que j’étais bien un membre du personnel d’entretien, non ? J’use de mon déguisement jusqu’au bout…

« Faites ce que vous avez à faire. Je termine mon nettoyage ici et je m’en vais.. »





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: Attacking the flora and the return will be smashing {ft. Pamela}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attacking the flora and the return will be smashing {ft. Pamela}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Aristide Peaceful Return: The ball is Now in South Africa’s Court!
» 05. return to me
» FANARTS d'Ekoï! the Return!
» Flora Hallscreek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Justice :: Administration :: Tout début a une fin :: Version 1 :: Les Rps-