AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour, fous de DoJ et d'autres contrées ! Nous sommes actuellement en reconstruction !
Une peau neuve dans un corps sain ! Si jamais vous voulez garder votre compte, ou partir, pensez
à envoyer un MP à un membre du staff,
de même si vous voulez réserver un personnage en particulier !


Partagez | 
 

 Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant






Invité













MessageSujet: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Ven 4 Sep - 4:33














Grant cherchant toujours son père partout à finalement découvert que ce dernier aurait tué Moïra Queen, il décide donc de se rendre au Verdant, la boite de nuit tenue par Théa Queen, il confrontera la jeune Queen, cherchant encore des informations sur son père disparu. »

















Je regardais le ciel clair par la fenêtre de ma chambre, situé dans l'immeuble du H.I.V.E, le bâtiment était assez haut et me permettait d'avoir une vue d'ensemble de la ville qui m'accueillait depuis un bon moment déjà. Depuis que j'étais arrivé à Starling City, je n'avais pas réussi à avoir des informations sur mon père, lui qui était la raison de ma présence dans cette ville. Les dernières informations que j'avais eues sur lui était qu'il était souvent en mouvement, mais il aurait pris nid dans cette ville protéger par l'archer vert.

Si les gens qui l'avaient côtoyé étaient introuvables en ce moment, je pouvais surement compter sur les informations recueillis sur internet. Internet, vous savez cette technologie, qui permet plus au gens de ce cacher, livrant chaque information transmisse par les cellulaires, les courriers électroniques et les adresses I.P. des gens. Malheureusement pour moi, mes capacités en informations n'étaient pas au niveau des plus grand de ce monde, m'obligeant à demander de l'aide aux chercheurs de l'organisation. Après une longue journée de recherches, les hackers de la compagnie avaient finalement mis la main sur un dossier sécurisé, me faisant imprimer les fichiers qu'ils avaient trouvés, me remettant ensuite le dossier que je n'avais pas encore ouvert, ce dernier étant resté fermer sur ma table de chevet depuis le transfert.

Je marchais dans ma chambre, de long en large, me demandant si je voulais réellement lire les informations cachées dans ce document. Mon regard ne quittait pas le ciel clair, parlant dans ma tête à ma mère, comme si cette dernière pouvait réellement m'entendre. Après quelques aller-retour rapide, mon regard quitta finalement le ciel se posant sur le porte-document. Je m'approchai rapidement de la petite table située sur le bord de mon lit, prenant le document dans mes mains, puis je recommença à faire des aller-retours ouvrant le document et lisant finalement le contenu de celui-ci.

Selon le document que j'étais en train de lire, Moïra Queen, l'une des dernières candidates au poste de maire de la ville et également la mère d'Oliver Queen le célèbre PDG de Queen Consolidated, aurait été tuer par Slade. Les chercheurs m'avaient également laissé une note m'indiquant que cette information n'était pas confirmée et qu'il était impossible pour eux de vérifier l'information d'avantage, mais que les deux enfants de la victime étaient encore vivants. Je déposa le document sur le rebord de ma fenêtre, retournant mon regard vers le ciel qui devenait de plus en plus sombre, plus les minutes avançaient.

Je pris mon casque de moto, ainsi que ma veste de cuir, me dirigeant vers la sortie du bâtiment, si les chercheurs n'étaient pas capables de vérifier les informations, je devais trouver un moyen de le faire moi-même. Malgré, mon peu de temps passer dans cette ville, je savais très bien que les Queen étaient parmi l'une des familles les plus fortunées de tout Starling City, je savais également qu'il possédait une petite boite de nuit appelée le verdant, cette dernière étant ma destination pour ce soir, espérant tomber face-à-face avec l'un des deux enfants Queen.

Une fois le périmètre du H.I.V.E quitté, j'augmentai la vitesse de mes déplacements, n'hésitant pas à passer d'une voie à l'autre pouvant être considéré comme un danger public en ce moment. La vitesse de mes déplacements n'était pas due à une poursuite policière ou encore de mes patrons, mais bien, car je voulais arriver avant que la boite de nuit ouvre officiellement pour la nuit, facilitant la discussion avec la personne qui allait m'accueillir en ce soirée fraîche.

Une dizaine de minutes s'écoula entre mon départ du H.I.V.E et mon arrivé au club appelé le Verdant, je m'empressa de garrer ma moto sur le bord d'un trottoir, puis je me mis à avancer en direction de la porte qui était légèrement ouverte, permettant l'arrivé de nouveau produit pour la soirée. Je m'avança vers une jeune fille, environ dans le début vingtaine d'année, cette dernière portait une tenue appropriée pour ce genre de place, puis elle tenait des feuilles vérifiant que tout ce qu'elle avait commandé était bien présent. Je me racla la gorge, puis je m'exclame à cette dernière, d'un ton assuré. « Désoler de vous déranger, j'aimerais parler à Théa Queen ou bien à Oliver Queen, j'aurais quelques questions à leur poser. »






Désoler Théa ce n'est pas le meilleur début de rp, mais je vais me reprendre à la prochaine réponse, si quelques chose ne va pas n'hésite surtout pas à me le dire.
Revenir en haut Aller en bas




Thea Queen

avatar

Messages : 78
Âge : 19 ans

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Gérante du Verdant
Dollars : 158



Feuille de personnage
Groupe/Organisation:
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Sam 5 Sep - 17:10

"Faites attention avec ça, ce champagne coûte une vraie fortune."

Je tapote mon stylo sur la pince qui retient les feuilles éparses du bon de livraison, un peu agacée, rayant la liste au fur et à mesure d'un geste vif. Les livreurs aujourd'hui n'ont pas l'air de vouloir faire dans la dentelle et j'ai l'impression que si je tourne le dos même une demie seconde, ils vont en profiter pour faire des passes avec les colis, quitte à les faire tomber par terre et par détruire le précieux chargement.

A ma remarque l'un d'eux s'est contenté de grimacer sans faire de commentaire tandis que son acolyte a au moins fait semblant de raffermir sa prise après s'être bien rincé l'œil. L'espace d'un instant, je me demande s'ils ont au moins écouté ce que j'ai dit ou si, dans leur tête, mes ont plus ressemblé à du "blablabla". Il faut dire que je n'ai peut-être pas l'air bien menaçante avec ma petite robe de soirée qui m'arrive bien au-dessus des genoux et qui doit révéler plus de peau qu'elle n'en cache vraiment. Mais j'ai toujours beaucoup de succès avec cette tenue alors, pourquoi me priver ? Je suis donc prête pour l'ouverture du club dans quelques heures mais visiblement, je ne ressemble pas du tout à ce que devrait être la gérante du Verdant.

J'ai une moue et je souffle alors, d'un ton un peu sec.

"Je m'arrangerais pour que vous ayez à payer toute la marchandise cassée."

Là, bizarrement, ça marche mieux. J'ai pas l'habitude d'être une garce, enfin si, ça m'arrive de temps en temps, je vais pas mentir, mais ils m'ont agacée. Et puis, s'il y a bien une chose que j'ai réussi à prendre au sérieux, outre mes entrainements avec Malcolm, c'est la gestion de ce club. Plus le temps passe, plus je suis fière de moi quand je vois que j'arrive à m'en sortir. Et pourtant, j'y croyais pas vraiment. Je pense que les autres non plus d'ailleurs mais ça, c'est encore une autre histoire. Ils attendent le moment où la petite héritière Queen arrêtera de faire mumuse ou se cassera la figure, allez savoir. Mais je compte pas leur offrir cette satisfaction, surtout que ça marche.

Alors qu'ils deviennent étonnamment plus précautionneux et que je réprime un sourire de satisfaction sous un masque d'indifférence, avoir grandi dans ma classe sociale aide beaucoup à se fabriquer ce genre de masque, je peux vous le garantir, j'entends une voix juste derrière.

Parler à Oliver Queen ? Il serait pas le seul à vouloir faire ça. Mais pour ça, il faudrait qu'il reste dans la même pièce que moi pendant plus de deux minutes quarante sept et ça, c'est pas arrivé depuis un moment à bien y réfléchir.

Je réprime un soupir avant de me retourner et de fixer l'inconnu, curieuse, me demandant l'espace d'un instant si je n'ai pas oublié un rendez-vous quelconque, avant de me décider à tendre une main sa direction.

"Je suis Thea Queen. Et vous êtes ?"

Puis, après un bref regard sur les caisses entassées.

"Enfin, avant que je vous sorte le couplet du genre que puis-je faire pour vous un truc dans le même style, filez-moi un coup de main. Vérifiez que rien n'est cassé là-dedans pendant que je compte les deux derniers colis. Ca ira plus vite comme ça."

Sans même attendre de réponse, je lui désigne les dites caisses, attendant de voir ce qu'il fait. S'il tient vraiment à me voir, il va faire des efforts non ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Lun 7 Sep - 10:10













J'avais fait mon entrée dans cette boite de nuit sans même être remarqué, fallait dire qu'une commande semblait justement être en train d'arrivée, j'avais donc choisis le bon moment. C'était plus que certains que je tombe sur Oliver Queen ou encore sur sa petite sœur Théa, pour tout dire, j'espérais tomber sur la fille du duo, pas que j'avais peur du grand Oliver Queen, mais plus, car j'avais besoin d'information et que ce n'était surement pas en débutant une guerre que j'arriverais à les obtenir. Il fut un temps où ça aurait surement été le meilleur moyen, vous savez, gagnez le combat, torturez un peu la personne qu'on veut faire parler, puis finalement mettre la main sur ce qu'on veut, mais je n'étais pas vraiment d'humeur pour ça dernièrement ou bien, je gardais mes forces pour ma cible prioritaire. Le fait d'avoir été légèrement blésée lors de mon passage à Gotham n'aidait pas à me mettre dans l'humeur de la torture, j'avais une fois de plus sous-estimé un ennemi et j'avais dû payer pour mon comportement et mes actions. Petit conseil d'ami, si jamais vous avez à affronter un certain Bane, je vous conseille d'y repenser à deux fois d'abord. Pour ma part, je ne suis pas le genre à reculer devant un défi, mais cette fois-là le défi avait été de taille et surtout douloureux.

Enfin, après quelques pas dans la boite de nuit, mon regard, c'était finalement posé sur une jeune femme, cette dernière tenait un genre de petit calepin, cochant des choses et dictant des ordres, c'était à elle que je devais parler, me restait qu'à espérer qu'elle soit Théa Queen et pas une simple employée payée pour recevoir la marchandise en vue de la soirée. Je pris quelques secondes pour admirer la beauté de la jeune femme, ne pouvant m'empêcher d'admettre qu'elle était très belle, mais je garda cette petite pensée pour moi, m'avançant rapidement vers elle afin de l'aborder, alors que celle-ci me faisait dos.

En quelques secondes, j'obtenu ma réponse, cette dernière me confirmant son identité, Théa Queen, la femme que je cherchais. Je m'empressa de lui serrer la main, me présentant sous le nom de Grant, n'ayant pas le temps de compléter ma réponse, alors qu'elle m'interrompa, me demandant de lui donner un coup de main avec les caisses qu'elle venait de pointer du doigt. Je resta surpris, regardant les caisses. Non, mais elle me prenait pour qui, un livreur, un nouvel assistant. Je continua de fixer les caisses, me demandant si j'allais réellement l'aider, elle devait surement avoir des employés pour faire ça, mais je décida de vérifier tout de même le contenu des caisses, après ça elle allait m'être redevable, tel est la vie, du moins la vie devrait être comme ça.

Je m'approcha des caisses, pour ensuite m'accroupir, me facilitant ainsi la tache d'ouvrir les caisses et d'en vérifier le contenu. Il n'y avait pas de doute, la soirée de ce soir allait être bien arrosée au Verdant. Je ne pouvais même pas compter les bouteilles de rhum et de vodka sur mes deux mains et là, je ne parle que de ces deux breuvages là. Je pris bien mon temps, vérifiant que chaque caisse était intacte, tout semblait beau, jusqu'à la dernière caisse. Une bouteille de Vodka était en miette dans la caisse, surement des problèmes d'entreposages ou plus certainement de transport, voyant la façon dont les livreurs traînait les autres caisses du chargement. Je me relevant, prenant la caisse dans mes mains et l'apportant jusqu'à Théa, je me racla la gorge légèrement, pour m'assurer qu'elle avait remarqué ma présence. « J'ai le malheur de t'annoncer que tu as une bouteille de briser. Cependant, ce n'est pas étonnant à voir leurs façons de travailler. » Je lui fis un léger sourire en coin, tournant ma tête vers l'entrée, attendant avec patience que les livreurs entre à nouveau dans la boite de nuit. J'étais impatient de la voir agir avec ceux-ci, me rappelant qu'elle leur avait bien dit qu'elle s'arrangerait pour leur faire payer chaque bouteille fracassée, quel bonheur pour ces hommes le compte n'était pas élevé.

« J'aurais aimé vous voir, leur faire, payer la bouteille, mais je vais m'absenter quelques instants, vous pouvez m'indiquer les toilettes. » Théa me pointa la direction, attendant de pied ferme les hommes. Je me rendis rapidement aux toilettes, espérant ne rien manqué de la scène, mais mon retour coïncida avec la fin de leur petite discussion. « J'ai tout manqué ? Dommage... Si je vais les chercher dehors, tu peux me refaire la scène ? » Dis-je en rigolant, avant de reprendre mon sérieux. En quelques secondes tout se bouscula dans ma tête, comment aborder le sujet ? En douceur ou droit au but, je crois que je préférais la méthode droit au but, j'ai bien dit, je crois... « Écoute, je crois que tu va être débordé avant l'ouverture de ta boite donc je vais faire simple et rapide. Mon nom est Grant Wilson, je suis le fils de Slade Wilson, je sais pour ta mère et je veux te dire à quel point je suis navré pour ta perte, crois-moi, je comprends totalement ce que tu vis, il m'a pris ma mère aussi. » Je ne savais pas trop comment elle allait réagir, étant encore de dos à moi, je ne pouvais pas voir sa réaction faciale, ne sachant pas vraiment à quoi m'attendre.




Revenir en haut Aller en bas




Thea Queen

avatar

Messages : 78
Âge : 19 ans

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Gérante du Verdant
Dollars : 158



Feuille de personnage
Groupe/Organisation:
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Mar 8 Sep - 21:31


Visiblement, le fait que je lui demande de me filer un coup de main n'a pas l'air de lui plaire. En même temps, s'il voulait un vrai rendez-vous, il n'avait qu'à faire comme tout le monde et prendre rendez-vous, m'appeler, m'envoyer un mail, un tweet ou un truc dans le même genre. Bref, je suis plutôt du genre joignable mais là, tout de suite, j'ai des incompétents à surveiller.

Alors soit il m'aide, soit il va voir ailleurs si j'y suis. Il choisit la première option et il a même l'air de prendre au sérieux la tâche que je lui assène, comptant le tas de bouteilles avec application

Je tique quand il me tutoie et je le toise un instant avant de biffer une ligne de plus dans ma liste. Genre, on se connait peut-être ? A bien y réfléchir, c'est possible. Après tout, avec toutes les soirées que j'ai faites durant ma mauvaise passe, y a pas mal de têtes qui ne me reviennent plus forcément à l'esprit tout de suite. Je me contente alors de hocher la tête, laissant filer, avec un sourire en coin.

Une bouteille ? C'est tout ? Ils ont déjà largement fait pire."

Quand il me demande où sont les toilettes, je lui montre la porte d'un mouvement distrait avant de reporter mon attention sur les livreurs. Je dois avoir une drôle de tête parce qu'ils ne paient pas de mine et font nettement moins les fiers qu'il y a quelques minutes. Comme quoi, la petite héritière là, d'un coup, elle fait moins rigoler hein ?

Bref, je me contente de lui jeter un regard noir et d'attendre quelques secondes avant de signer le bon de commande et de viser une livraison impeccable et sans casse. Je souffle alors, d'un ton sec.

C'est la dernière fois. Si ça se reproduit, je m'arrange pour que vous soyez virés. Et j'ai une très bonne mémoire alors ne croyez pas que j'oublierais ce qui vient de se passer."

Oui, je suis une garce quand je veux. J'avoue. Ils ne savent pas trop s'ils doivent me remercier ou m'insulter alors, dans le doute, ils embarquent leur diable sans dire un mot et s'en vont alors que mon assistant du moment revient de sa virée aux toilettes. A sa réplique, j'ai un haussement d'épaules et je secoue la tête, le regard toujours rivé sur ma paperasse que je finis soigneusement de remplir. Si je le fais pas maintenant, je me connais, ça trainera pendant des semaines et je me ferais taper sur les doigts par le comptable quand il viendra fouiner dans le coin. Je sais, j'ai l'habitude.

Rien ne vaut les prestations en live. Une rediffusion ferait perdre toute sa saveur à une performance pareille."

Je suis sur le point de lancer une autre boutade mais il continue et, à mesure qu'il parle je me fige, les yeux écarquillés et je finis par laisser tomber mon bloc-notes qui heurte le sol dans un bruit assourdissant. Ce bruit me fait sursauter et me fait reprendre une contenance alors que je me retourne doucement, mon regard accrochant alors le sien pour le fixer dans les yeux, laissant filer de longues secondes sans rien dire. Je finis alors par lâcher, bien plus sèche que quelques instants auparavant, mon corps entier raidi par l'angoisse provoquée par ce nom qui me fait cauchemarder.

Vous ne pouvez pas comprendre, pas la peine d'essayer de m'attendrir avec vos conneries. Qu'est ce que vous fichez là ? Qu'est ce que vous me voulez ?"

Je m'en fous complètement qu'il ait pris sa mère, son chien ou que sais-je encore. C'est son père il assume, tout comme j'assume le mien. Les miens. Bref. C'est sa famille quoi. Il n'avait pas à prendre ma mère, quoi qu'elle ait pu faire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Jeu 10 Sep - 3:20













Je me tenais debout derrière elle, pendant un court instant, j'hésita à lui dire la véritable raison de ma venue dans sa boite de nuit. Bien que je ne connaisse pas Théa Queen personnellement avant ce soir, je pouvais déjà prévoir en partie comment elle allais réagir à ce que j'avais à lui dire. Personne ne peut bien réagir à ce genre de confession. Même si je n'avais pas tué Moïra Queen, j'étais tout de même le fils du tueur, mais être son fils ne voulait pas nécessairement dire que j'étais comme lui, certes, je fais le même genre d'acte, certes, je tue des gens de sang-froid, mais je ne me considère pas comme lui pour autant. Nos raisons de se battre ne sont pas les mêmes, lui s'est pour faire le mal, moi, c'est pour éventuellement venger ma mère et lui faire mal, lui offrir le même sort qu'il lui avait réservé et qu'il avait réservé à Moïra Queen.

Après quelques secondes, je me permis finalement de lui révéler mon identité complète, lui disant par le fait même que j'étais désolé pour elle et que j'avais déjà ressenti la même douleur, et ce, à cause du même homme, mais ça ne suffirait surement pas. Théa se retourna vers moi, laissant tomber son bloc-notes au sol, son regard s'enfonça dans le mien. De longues secondes passèrent, je voyais la peine dans le regard de la jeune Queen, mais je ne savais pas quoi faire, n'étant toujours pas certains du comportement qu'elle aurait suite à cette révélation de ma part. Au bout d'un court instant, les mots finirent par sortir de sa bouche et de façon bien plus directe que les autres qu'ont avaient échangé depuis mon arrivé au Verdant. Les paroles qu'elle utilisait étaient des paroles de rage, je ne pouvais pas lui en vouloir d'être sous le choc, elle avait devant elle le fils de l'homme qui avait pris une partie de sa vie. Elle ne voulait pas me croire, croyant que l'histoire de ma mère n'était qu'un mensonge, des belles paroles pour essayer de la calmer et de lui faire croire que je pouvais bien la comprendre, que je ressentais moi aussi cette rage au fond de mon cœur, cette rage avec l'homme appelé Slade Wilson ou bien Deathstroke, peu importe, c'est le même.

« Qu'est-ce que je veux ? Écoute, je me fous un peu que tu ne me croit pas pour ma mère, l'important, c'est quoi moi, je sache que c'est vrai, mais si tu veux vraiment savoir ce que je fais ici, si tu veux vraiment savoir ce que je veux, alors je peux simplement te dire que je veux nous venger, je veux les venger. » Dis-je en nous pointant rapidement. « Deathstroke a tué nos mères, il doit payer, je veux savoir où il se trouve, j'espérais seulement que tu aurais une petite idée d'où il est, mais je me rends compte que venir ici n'était pas nécessairement la meilleure idée. »

Le fait de parler de ma mère faisait remonter les sentiments que j'avais tant essayé d'enterrer en même temps qu'elle, la peine de ne plus jamais la revoir, la peine de devoir grandir sans elle. La mort de ma mère m'avait pris bien plus qu'une partie de ma vie, elle m'a condamnée à devenir un tueur comme lui et tout ça pour le retrouver, c'était donc dire que ma vie tournait autour de cet homme maintenant. Sa mort ne serait qu'un soulagement pour plusieurs personnes et peu importe ce que je disais, je ne le faisais pas que pour moi, mais aussi pour Joseph et ma mère et maintenant, je comptais le faire pour les Queen également, il doit payer pour ses actes.

« Il doit payer Théa, il le doit. »Dis-je en me retournant et en me dirigeant vers la sortie, ne voulant pas la déranger d'avantage. Je me doutais qu'elle me retrouverait rapidement si elle comptait-elle aussi le faire payer pour ce que Slade a fait.




Revenir en haut Aller en bas




Thea Queen

avatar

Messages : 78
Âge : 19 ans

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Gérante du Verdant
Dollars : 158



Feuille de personnage
Groupe/Organisation:
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Sam 12 Sep - 17:48


Non mais, sérieusement, il s'attendait à quoi ? A ce que je le serre dans mes bras quand il m'a annoncé qui était son père ? Ou que je lui tapote l'épaule en disant que je compatis ? Désolée mais entre ma famille biologique et la réelle, je peux dire que j'ai assez donné pour avoir du mal à compatir quand le fils d'un assassin vient cogner à ma porte.
Surtout quand c'est celui qui a tué ma mère. Alors, je fais ce qui me semble être le plus intelligent, je me ferme, je me fige, je reste de marbre, toutes les images qui peuvent vous venir à l'esprit dans le même genre, pour éviter de lui en coller une. Je sais pas pourquoi j'ai tellement envie de faire ça d'ailleurs, peut-être parce qu'inconsciemment je me dis que ça peut avoir un effet ricochet sur son père.

Et là d'un coup, je repense à ce que Malcolm a pu me dire et je comprends pourquoi des gens voudraient me toucher pour lui faire du mal à lui. Ca me parait plus si illogique maintenant. Mais ça me fait voir les choses sous un autre angle pas forcément des plus agréables. Enfin, avant de me mettre à divaguer, je reporte mon attention sur le fils de Slade Wilson et je pousse un profond soupir en écoutant sa réplique.

Je me fous totalement de sa mère, faut pas déconner, qu'il aille la pleurer auprès de quelqu'un d'autre. Je me rends brusquement compte qu'avant, dans une autre vie, j'aurais quand même fini par compatir. Je lui aurais peut-être même payé un verre pour qu'on en discute plus longuement, essayant de partager ma peine avec la sienne, lui montrer qu'il n'était pas le seul à avoir perdu quelqu'un qui lui est cher. Mais là, c'est tout simplement impossible. Pas avec tout ce qui s'est passé ces derniers temps. Je lâche alors, d'un ton toujours aussi sec.

"Et bien non, je ne sais pas où il est. Si c'était le cas, j'aurais déjà tout fait pour lui régler son compte. Un type comme lui ne mérite pas de rester une seconde de plus en vie, surtout après ce qu'il a fait."

J'hésite un moment alors qu'il se dirige vers la sortie, me mordillant la lèvre. J'aimerais qu'il s'en aille pour de bon et faire comme s'il n'était jamais venu. Ce serait quand même le plus simple et, comme ça, j'arrêterais de penser à ma mère et à ce que l'homme qu'il appelle son père a bien pu lui faire subir. Mais, bien évidemment, ça ne fonctionne pas comme ça. Fermer les yeux ne suffit pas pour oublier ce genre de perte. C'est pas faute d'avoir essayé. Et je me suis promis de ne pas replonger dans mes mauvais travers alors, au lieu de laisser mon esprit se faire ronger peu à peu, je me noie dans le boulot, les entrainements. Je ne sors presque plus, j'évite les tentations inutiles parce que ce serait tellement plus facile d'oublier tout ça avec quelques petites pilules ou un verre de trop.

Bon, comme les choses ne marchent jamais comme je le voudrais, je prends une petite inspiration et je finis par lâcher, ma voix résonnant dans le club encore vide et silencieux alors qu'il s'éloigne et qu'il est tout près de la sortie.

"Attendez !"

Je le rattrape devant la porte et j'hésite quelques secondes avant de souffler, à voix basse.

"Et comment vous comptez le faire payer ? Vous savez quoi faire ? Vous avez vraiment pas la moindre idée d'où il peut se trouver ? Et pourquoi faire tout ça ?"

Non, je ne l'aiderais pas à se venger. Qu'il règle comme il veut ses problèmes avec son paternel, j'ai déjà assez à faire avec les miens. Mais, s'il peut m'aider à m'approcher de l'homme qui a tué ma mère, si je peux être assez près de lui pour appliquer les enseignements de Malcolm et pour lui régler son compte, j'arriverais peut-être enfin à être en paix avec la perte de ma mère.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Dim 13 Sep - 22:48













J'étais sur le point de quitter le Verdant quand Théa me rattrapa, cette dernière semblait ce foutre totalement de ma petite vendetta contre mon père et elle ne savait clairement pas où il pouvait se trouver, sur ça aussi elle avait été assez claire, n'indiquant qu'elle aurait déjà regroupé ses armes afin de l'affronter. Je ne savais pas où trouver Slade, c'était comme cherché une aiguille dans une botte de foin en ce moment, comment trouver un homme, parmi tous ceux sur la planète, mise apport si nous avions des ressources comme la CIA ou le gouvernement. Je ne savais même pas si le H.I.V.E avait ce genre de ressources. Damian devait les avoir, mais il m'avait clairement informé lors de mon arrivé qu'il n'allait pas m'aider dans ma chasse à l'homme, me laissant livrer ce combat par moi-même.

Je l'écoutais parler et je voyais clairement qu'elle était bouleversée, j'avais surement ramener des pensées à la surface, le genre de pensées qu'on préfère éviter en temps normal. L'important pour moi, c'était d'avoir attiré son attention, elle était maintenant à mes côtés, me regardant attendant que je lui offre mon plan sur un plateau d'argent. Je ne voulais pas la blessé, je ne voulais pas nécessairement qu'elle m'aide non plus à porter Slade à son dernier souffle, mais pour le moment, elle ne représentait pas une menace pour moi.

« Comment je compte le faire payer ? En le tuant Théa, je suis entrainé pour tué, je sais ça l'air monstrueux quand on y pense, mais je sais que je peux le surpasser. Il m'a entrainé durant mon enfance, puis désormais, je suis entrainé par plus dangereux que Slade Wilson, croit-moi, je vais le mettre sur cet genou et lui prendre son dernier souffle, il payera pour ce qu'il a fait, tout ce qu'il a fait. » Je pris une respiration, me tournant vers elle avec les yeux remplis de rage, retenant même quelques larmes alors que je me mis à pensées à ma mère. « Il va payer pas juste pour ta mère Théa, il va payer pour ce qu'il a fait à la mienne et pour m'avoir privé d'elle depuis maintenant treize années... Il va payer pour m'avoir séparé de mon frère... Je te le dis, il va payer pour chaque chose qu'il a faite dans sa vie, pour chaque souffrance qu'il a causée. »

Je faisais désormais face à Théa, puis je continuais de retenir mes larmes, ne faisant que pensée au corps que j'avais retrouvé sans vie, il y a de cela treize ans, certes Théa ne pouvait pas devenir ce qui s'était passé, mais je ne pouvais pas m'empêcher d'y penser en ce moment. « Tantôt, tu disais que je ne pouvais pas savoir ce que tu avais pu ressentir, dis-toi seulement que j'avais douze ans quand j'ai retrouvé ma mère sans vie dans le salon. Elle était là, couchée remplis de sang avec l'épée de mon père dans son corps. Je ne te demande pas de me prendre en pitié, je n'ai même rien à faire de ta pitié, je veux simplement que tu comprennes que tu n'es pas la seule qui a vécu cette dure épreuve à cause de lui. » Dis-je en relevant baissant légèrement la tête, puis en la relevant pour la regarder de nouveau. Ce que je disais était vrai, je ne voulais pas de sa pitié, mais nous avions vécu la même chose, nous pourrions surement nous aider à passer une partie de cette souffrance, du moins si elle ne restait pas autant de glace.




Revenir en haut Aller en bas




Thea Queen

avatar

Messages : 78
Âge : 19 ans

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Gérante du Verdant
Dollars : 158



Feuille de personnage
Groupe/Organisation:
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Mer 16 Sep - 20:20


Je sais pas trop pourquoi je lui cours après pour le rattraper. Peut-être parce que je suis pas du genre à rester dans l'expectative, que, quand j'en ai la possibilité, j'aime pas rester comme ça, sans vraiment savoir ce qui se passe. Et là, je peux toujours lui demander ce qu'il a dans la tête, même si c'est peu probable qu'il me répondre honnêtement. Après tout, à sa place, je sais pas trop ce que je dirais en fait.

Mais en fait, il me répond. J'avoue, je suis un peu surprise en fait et j'ai une moue alors que je l'écoute parler. Il veut le tuer. J'ai beau haïr son père, j'ai toujours du mal avec le fait de tuer des gens. Oui, je sais, venant de moi, ça peut paraitre particulièrement malavisé de dire ça. Et pourtant, je le pense vraiment. De moi-même, ce n'est pas le genre de choses que je ferais. Même si, à bien y réfléchir, je sais pas vraiment comment je réagirais si j'avais Slade juste devant moi.

"Etre entrainé pour tuer ? Carrément ? Je dois me sentir menacée ou ça va ?"

Je sais pas pourquoi j'ai sorti ça en fait, j'ai même pas réfléchi. Enfin, c'est pas la première fois que j'ai envie de me mordre la langue parce que j'ai raconté un truc qu'il fallait pas hein, ça va pas changer maintenant. Je reste pensive alors que le reste de ses propos résonne dans mon esprit. Treize ans que sa mère est morte et il est encore dévoré par la haine envers celui qui a fait ça. Est-ce que je serais comme ça moi aussi dans quelques années ? Si je suis la voie de Malcolm, si je m'entraine tous les jours, si j'apprends moi aussi à tuer ?
Et je ferais quoi alors ? Là, d'un coup, je me demande si c'est vraiment cette voie que je veux suivre même si une part de moi me souffle qu'il est beaucoup trop tard pour faire marche arrière. Je sais pas pourquoi, je souffle, comme si je me parlais à moi-même.

"Parfois, il y a beaucoup trop de choses à faire payer pour que ça continue d'avoir vraiment un sens. Vous pensez que sa mort réussira à apaiser tout ça ? A vous donner l'impression que le tort est réparé ?"

Je ne cherche ni à le provoquer ni à chercher à lui donner mauvaise conscience. Pour ça, il se débrouille comme un grand et c'est pas ce qu'il peut ressentir ou non qui m'empêchera de dormir, j'ai assez ce qu'il faut en stock pour ça.

J'ai pourtant un mince sourire et je secoue légèrement la tête après avoir laissé filer un instant de silence.

"Ca tombe bien, la pitié, j'ai plus ça en stock depuis longtemps. Je pense que c'est pas la peine qu'on joue a celui qui a été le plus malheureux et qui a le plus souffert, on a eu notre dose tous les deux hein."

C'est pas tout à fait vrai, bien évidemment. Mais ça, j'ai pas envie de le lui dire, sans bien savoir pourquoi. Comme si j'étais plus forte en agissant de la sorte. C'est pas franchement crédible hein ? Je soupire et j'ai une moue qui se veut quand même compatissante malgré ce que je viens de lui dire avant de reprendre, dans un froncement de sourcils.

"Et vous allez faire comment pour le retrouver alors ? Aller à la rencontre de tous les gens qui peuvent l'avoir côtoyé pour savoir s'ils l'ont croisé récemment ? Ca risque de ne pas être hyper discret comme méthode non ? Enfin après, vous avez peut-être pas particulièrement envie d'être discret justement."

Je le fixe, un peu sceptique, ne sachant pas vraiment comment il compte faire. Enfin, après tout, c'est son père, il doit le connaitre suffisamment pour savoir si c'est la bonne méthode ou pas non ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Jeu 17 Sep - 11:49













Je n'arrivais pas à croire que je lui avais dit que j'étais entraîné pour tuer, maintenant elle allait croire que j'étais l'un des psychopathes qui courent dans les rues à la recherche d'une pauvre personne innocente à tuer, j'espérais seulement que cette réplique n'allait pas avoir attiré sa curiosité. Après quelques secondes, elle me demanda si elle devait se sentir menacer, mais je me rattrapa rapidement en lui répondant qu'elle n'avait rien à craindre. Après tout, je n'étais pas là pour la blesser, la tuée ne me serait aucunement utile, d'autant plus que j'étais venu à sa rencontre afin de soutirer des informations. Je m'empressai ensuite de reprendre la parole, lui expliquant que je voulais faire payer Slade et que la mort était sa sanction, je pris même quelques instants pour lui expliquer ce que j'avais vécu, certes ça ne changerait rien dans la situation présente, mais au moins elle saurait qu'elle n'est pas la seule à avoir perdu beaucoup à cause de cet homme.

Je cherchais à me retirer les images que j'avais en tête, cherchant à oublier cette torture que je me faisais subir à nouveau alors que je revoyais les images qui m'avaient traumatisé alors que je n'avais que douze ans, mais j'essayais de rester attentif à Théa en même temps. J'étais venu jusqu'à elle, nous avions mal commencé, mais les choses semblaient ce placer, cette dernière cherchait encore à comprendre la logique des actes que je voulais commettre, étant même très intrigué me questionnant sur plusieurs choses que j'avais peut-être laissé de côté par rage envers l'homme appeler Deathstroke.

Sa mort m'apporterait-elle réellement la paix ? C'était sincèrement une chose à laquelle je n'avais pas pris le temps de pensée, la rage et la vengeance gagnant totalement mes pensées à chaque fois que je m'imagine nos retrouvailles. Je m'imagine toujours en train de le transpercer à l'aide d'une épée, mais je me demande jamais si la situation sera réellement comme je l'espère, si je passerai vraiment des paroles à l'acte.

J'étais perdu dans mes pensées, surement trop occupé à m'imaginer encore la scène, cette dernière se terminant encore de la même façon, chaque détail était identiques et c'était comme ça à chaque fois. Je rapporta mon attention rapidement sur Théa, après avoir finalement trouvé la sortie de cette pensée sombre qui me guidait depuis longtemps, voir trop longtemps. Théa me questionna à nouveau, cherchant à savoir comment j'allais le trouver, faisant allusion à une technique qui serait très peu professionnel, ça paraissait qu'elle n'avait pas eu le même entrainement que moi, la discrétion devait être une priorité, car même si je n'avais pas vu mon père depuis treize ans, je restais certains qu'il n'avait pas changé et qu'il réussirait toujours à avoir une longueur d'avance sur ses adversaires. « Non, je vais être discret, mais je ne sais pas encore comment je vais faire, j'ai des amis bien placés qui pourrait me donner un coup de main, mais je peux pas vraiment en dire plus, ils aiment rester anonymes. » Dis-je en rigolant faiblement.

Je m'apprêta à reprendre la parole quand un homme s'approcha de nous, informant Théa que son barman ne pouvait pas être présent pour la soirée, je pris donc du recul laissant la patronne en elle travailler, restant tout de même assez proche pour entendre.




Revenir en haut Aller en bas




Thea Queen

avatar

Messages : 78
Âge : 19 ans

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Gérante du Verdant
Dollars : 158



Feuille de personnage
Groupe/Organisation:
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Mer 23 Sep - 19:31


Si on m'avait dit qu'un jour j'irais courir après le fils du gars qui a tué ma mère pour lui demander comment il comptait se débarrasser de son géniteur, autant le dire tout de suite, j'aurais probablement éclaté de rire tant la situation est totalement improbable. Je veux dire ce gars, je le connais pas, lui non plus. Il sait pas comment je fonctionne, si ça se trouve je suis la dernière des garces. Bon ça, c'est un point qui n'est peut-être pas à prouver en fait mais c'est pas le sujet.

J'ai l'impression qu'il me croit inoffensive et, quelque part c'est pas plus mal. S'il savait de quoi je suis capable depuis que je m'entraine avec Malcolm, peut-être qu'il ne serait pas venu me parler comme ça, la bouche en cœur, à me demander si j'ai pas croisé son cher papa. Je me demande si je dois en parler ou pas à Oliver, mais il a l'air d'avoir tellement de problèmes en ce moment que je suis pas persuadée qu'en rajouter une couche en lui racontant que le fils du cinglé qui a tué notre mère est en ville pour une visite de courtoisie soit le meilleur des plans.

Je me mordille la lèvre, un peu indécise et à ses propos, je lâche quand même un sourire un peu amer.

"On verra bien. Quand on voit ce qui débarque parfois en ville, la discrétion c'est surfait parfois. Et je suis pas sure que vous le serez toujours avec votre père en face de vous. En tout cas, vos amis ont pas l'air hyper fréquentables pour pas qu'on sache qui ils sont."

Puis, j'ajoute, d'un ton pensif.

"J'espère que vous trouverez ce que vous voulez. Et que… ouais non, laissez tomber."

J'ai pas envie de partir dans une envolée lyrique sur les bienfaits ou non de la vengeance tant que moi, je ne saurais pas ce que je pourrais ressentir dans pareille situation. L'espace d'une seconde, je me demande pourquoi c'est à Malcolm que je pense quand je veux savoir quelle serait ma réaction et pas à Oliver mais cette pensée me dérange trop pour que j'ai envie de m'attarder dessus.

De toute façon, j'en ai pas vraiment le temps, voilà qu'un des serveurs vient m'annoncer la tuile de la journée.  J'arque un sourcil en direction de Grant avant de souffler, non sans sarcasme.

"Hey, à tout hasard, mis à part être un tueur qui a des supers potes, vous sauriez pas tenir un bar hein ?"

J'ai un soupir dépité alors que j'essaie tant bien que mal de réorganiser toute la configuration de la soirée. En plus, avec le groupe qui est prévu, il va bien évidemment y avoir un monde fou et je sens qu'on court à la cata. Personne pour prendre le relai, personne qui me vienne en tout cas. J'en oublie presque la présence de Grant vu que la question que je lui ai posée est totalement rhétorique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Ven 25 Sep - 0:17













M'étais-je dénoncé ? Pendant que je prenais du recul, laissant la jeune Queen reprendre son travail pour un instant, je me mis à penser à toutes les phrases que je venais de prononcer, puis je fis balancer ma tête de droite à gauche, comme si je venais de constater que j'avais fait une erreur monumentale en venant ici. Après tout, j'étais arrivé sans crier gare, lui disant que je savais ce qu'elle avait vécu et que je voulais la tête de l'homme qui avait fait ça, sachant très bien qu'il s'agissait de mon père, au moins je n'étais pas arrivé en espérant un accueil chaleureux. Après lui avoir dit que je voulais tuer mon père, je lui avais affirmé que j'étais entrainé pour tué et que Slade Wilson n'allait pas être un problème, mais je ne savais pas réellement si je pouvais lui faire confiance et si elle décidait de me livrer aux autorités, je réussirais à m'en sortir certes, mais ensuite, je devrais l'ajouter à ma liste.

J'étais encore perdu dans ma tête, cherchant un moyen de finalement rattraper les paroles que j'avais dites quand Théa se rapprocha de moi, sollicitant désormais mon aide, son barman ne pouvant pas faire la soirée. Je me mis à rigoler faiblement, tout en m'approchant du comptoir, afin de voir le matériel qu'elle avait. Je ne pouvais pas refuser cette occasion et après tout ça allait me permettre de rester assez près d'elle, histoire de continuer éventuellement cette discussion qui n'avait pas nécessairement pris le sens voulu.

« Tu veux dire préparer des cocktails pour des jeunes femmes se croyant meilleures sous l'effet pathétique de l'alcool, puis servir des bières et des shooters à des gars qui cherchaient à conclure avec les jeunes femmes ? Bien sûr que je sais faire ça, je pourrais même m'avancer en disant que j'ai un certain talent. » Je tira la chaise haute qui était devant le bar, y posant ensuite mes fesses, puis je rapporta mon regard vers Théa. « Tu as cherché à m'aider à ta façon alors je vais t'aider et je vais tenir ton bar ce soir, mon linge est adéquat ou tu as quelques choses de mieux à proposée ? » Dis-je en souriant à pleine dents. Évidemment, je niaisais, je n'allais tout de même pas me changer et je ne m'attendais clairement pas à ce qu'elle me sorte un uniforme, après tout, nous sommes tout de même dans une boite de nuit, je doute que mon t-shirt blanc ne fassent pas le travail.

Je me releva d'un seul bond, m'approchant vers Théa lui tentant la main afin de compléter notre association qui allait surement duré qu'une seule soirée, mais un bon accord se termine toujours avec une bonne poignée de main, du moins pour moi.

« J'ose imaginer de toute façon que tu vas garder un œil sur moi, n'étant que pour t'assurer que je ne fasse pas d'erreur. »





Revenir en haut Aller en bas




Thea Queen

avatar

Messages : 78
Âge : 19 ans

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Gérante du Verdant
Dollars : 158



Feuille de personnage
Groupe/Organisation:
Pouvoirs/Equipement/Habiletés:










MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Mer 30 Sep - 22:30


J'avoue, le fils de Slade Wilson me laisse passablement perplexe. J'ai déjà entendu parler de gosses qui se rebelle contre ses parents, j'en suis même un exemple flagrant mais là, ça va largement au-delà. Mais bon, je peux comprendre qu'il le haïsse au point de vouloir le tuer, à sa place, j'en serais probablement au même point. Enfin, si je suis le raisonnement, je devrais en vouloir à mort à Malcolm au vu de tout ce qu'il a pu faire. Mais non, ça marche pas comme ça. C'est pas aussi simple de mon coté. Et pourtant j'ai eu des parents plutôt gratinés dans le genre. Je réprime un soupir, essayant de ne pas trop me focaliser là-dessus et je jette un bref regard dans sa direction. Il a l'air totalement perdu dans ses pensées.

L'espace d'une seconde, je me demande ce qu'il a à l'esprit mais les soucis du Verdant se rappellent à moi, me faisant oublier ce qu'il est venu faire ici. Le barman s'est fait la malle. Enfin il est pas venu. Ca fait trois fois cette semaine, va falloir que je me décide à le virer pour de bon. Roy me manque encore plus l'espace d'une seconde mais ça, j'y peux pas grand-chose et j'essaie de le ranger dans un coin de ma tête avant de reporter mon attention sur Grant.

Je lui demande s'il s'y connait, plus pour déconner qu'autre chose et sa réponse me surprend un peu, autant le dire tout de suite. Je croise les bras, le toisant quelques instants alors qu'il finit par s'installer sur l'un des sièges.

"Pas la peine d'être aussi méprisant, que ce soit avec le métier de barman ou les clients. C'est pas un truc à la portée de tout le monde, quoi que vous puissiez en croire. Et c'est mon gagne-pain. Si c'est pour être comme ça toute la soirée, je préfère me débrouiller toute seule."

Je laisse filer quelques secondes avant d'ajouter, toujours sur le même ton.

"Il vous faudra un tee-shirt aux couleurs du club, avec le logo. Que les gens vous reconnaissent. Et ça vous évitera de salir vos fringues. Y en a de rangés sous le bar."

Au reste de ses propos, j'ai un sourire en coin et je le fixe, l'air amusée.

"Evidemment que je vais surveiller, le Verdant a une réputation à tenir. Mais vous en faites pas, je me charge des cocktails, vous ferez les trucs plus basiques. Décapsuler une bière et servir de l'eau pétillante c'est dans les cordes du premier venu, tueur ou non."

J'hésite un instant. J'ai pas été super sympa mais sa façon de parler des clients, de ce boulot, j'avoue que ça m'a agacée et pas qu'un peu. Peut-être parce que je me suis sentie directement concernée. Après tout, avant de gérer le club, j'étais une cliente on ne plus chevronnée et je suis rentrée chez moi dans des états particulièrement déplorables.
Bon, l'alcool n'était pas le seul facteur, c'est certain, mais ça ne m'empêche pas de me reconnaitre dans ces jeunes femmes que je peux croiser quand je suis derrière le bar.

"Merci. Vous êtes pas obligé de m'aider, donc c'est cool si vous le faites. Mais je comprendrais que vous préfériez occuper votre soirée autrement qu'en me filant un coup de main. Il y a surement des trucs bien plus glorieux à faire."

C'est un peu provocateur, surtout après tout ce qu'il m'a raconté et je sais pas trop pourquoi je reste autant sur la défensive. C'est le fils de Slade Wilson et je viens d'accepter qu'il tienne le bar avec moi. Je dois avoir un grain, sérieusement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   Ven 2 Oct - 0:46













L'arrogance et le mépris, deux choses que je connaissais très bien, mais que j'utilisais parfois trop souvent. J'avais peut-être méprisé le travail de barman comme elle venait de me le dire, mais peu importe, je n'avais pas l'intention de m'excuser, pensant chaque parole que j'avais prononcée. Je ne parlais pas de tous les jeunes qui étaient comme ça, mais bien de la plupart. Je n'arrivais pas à concevoir qu'il était possible de vivre de la sorte, l'alcool, la drogue, tout, c'est truc, je ne comprenais simplement pas, mais je me disais qu'il ne comprendrais pas comme je pouvais vivre dans le meurtre, l'entrainement intensif et enfin les trucs que je fais quoi. Je croisa les bras écoutant ce qu'elle avait à dire, elle s'était certainement sentie concerné par mes paroles, après tout, il était trop tard. Si j'avais été dur dans mes propos, elle ne semblait pas vouloir donner sa place, m'indiquant que les cocktails n'allaient pas être ma tache, m'informant plutôt que j'allais être là pour servir de l'eau et décapsuler les bières des gens au comptoir. Je ne pouvais pas chialer, c'était sois ouvrir des bières à des inconnus ou bien être assis dans ma chambre à me tourner les pouces et à relire encore et encore les mêmes dossiers qui me donnaient aucune information pertinente.

« Glorieux ? Je suis venu ici en espérant trouver des informations pour tuer mon propre père, je crois que servir des bières à des... » Je pris quelques secondes pour réfléchir à mes paroles, je l'avais heurté tantôt avec mes propos, pas nécessaires de le refaire, je retena ma respiration quelques secondes, essayant de simuler l'éternuement, puis je repris ensuite la parole. « À des clients et clientes ne me fera pas de tort. » Dis-je en lui souriant.

Je commença à marcher vers le bar, m'introduisant rapidement derrière ce dernier, cherchant les fameux chandails qu'elle m'avait parlés. À la seconde que mon œil se posa sur les chandails, je tendis la main vers ceux-ci en sélectionnant un de la bonne grandeur, puis le dépliant. « Celui-là devrait faire. » Je retirai mon chandail, dévoilant mon corps à la jeune Queen, ne prenant même pas la peine de m'excuser ou de me diriger vers les toilettes, après tout, elle avait surement déjà vu un corps d'homme. Je pris le chandail du Verdant puis je l'enfiella, regardant brièvement le chandail qui était désormais sur moi. « Pas mal avoue, je suis prêt à travailler pour toi désormais. »

Cette soirée ne pouvait pas me faire de tort, elle allait peut-être m'aider à me vider la tête, oublier un peu ce pourquoi je m'étais tellement entraîné depuis la mort de ma mère, oublié qu'au final, je devais de plus en plus comme celui que je traquais. J'attendais soigneusement derrière le bar que Théa me retrouve, fin prête à recevoir les prochaines directives, afin que la soirée soit parfaite pour son club.


HJ: Désoler ce n'est pas top, si tu veux que je modifie n'hésite pas.





Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre d'informations | PV : Théa Queen |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arielle Queen, des années plus tard...
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
» Nous manquons d'informations (répétitive)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Justice :: Administration :: Tout début a une fin :: Version 1 :: Les Rps-