AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour, fous de DoJ et d'autres contrées ! Nous sommes actuellement en reconstruction !
Une peau neuve dans un corps sain ! Si jamais vous voulez garder votre compte, ou partir, pensez
à envoyer un MP à un membre du staff,
de même si vous voulez réserver un personnage en particulier !


Partagez | 
 

 I just wanna make you laugh [PV Kory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 






Invité













MessageSujet: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Jeu 13 Aoû - 3:20














Alors qu'il se ballade tous deux à Coast City, Kory et Hal tombent l'un sur l'autre. Déterminé à faire rire la demoiselle jusqu'à présent assez hermétique à son humour, le Green Lantern compte bien profiter de cette rencontre pour faire rire Starfire... Du moins s'il n'est pas interrompu avant ! »

















Parfois la vie peut être dure, le réveil difficile, enlisé dans les draps alors que notre esprit vagabonde déjà hors du lit pour analyser la montagne de choses à faire, la paperasse à signer, le ménage à effectuer. On prend une douche froide pour reprendre ses esprits après une nuit de rêve, on mange des tartines cramées car on a oublié de bien régler le grille-pain, on embarque dans les transports en commun, faute de ne pas pouvoir utiliser une bague alien surpuissante pour survoler la ville et les bouchons. Le corps meurtri par les épreuves qu'il a subi la veille, on s'éloigne de la ville et de tous ses plaisirs pour aller au travail et se faire réprimander pour son retard. On a beau essayer de bien faire les choses, à penser à quelque chose qui pourrait nous faire aimer notre job mais un problème technique, une réunion ennuyeuse et tous nos plans pour rendre la journée supportable tombe à l'eau. On rentre éreinté à son domicile pour voir que sur le chemin, un super criminel sème le chaos en ville et qu'il faut intervenir, alors on saute l'heure du repas pour aller foutre quelques mandales à ceux qui le méritent. On en oublie notre rendez-vous galant avec notre belle patronne qui refuse nos avances, on se met à dos cette dernière et on finit à la maison avec des bleus et des coupures, crevé de n'avoir rien fait de bien, fatigué de n'avoir rien pu réaliser. Parfois, la vie peut vraiment être compliqué...

… Et parfois ça va, comme quand le souffle d'une délicieuse créature vient vous tirer du lit à une heure tardive lors d'un jour de repos, que le soleil est radieux et que la douceur des draps accompagne celle des caresses de votre compagne de la veille ! C'est dans ces jours-là qu'Hal Jordan se bénit d'être lui ! Ouvrant doucement les yeux en étirant son corps craquant sous ses mouvements, se déboîtant presque la mâchoire pour bailler allègrement, le trentenaire ne pouvait rêver d'un meilleur début de journée que celui-ci. Tiré définitivement de ses songes par le doux baiser de cette demoiselle de passage dans sa couche avant que cette dernière ne se lève pour prendre la direction de la douche, c'est le sourire au lèvre que le premier Green Lantern entamait ce jour radieux. Il se souvenait de la veille malgré son esprit encore embrumé, se mit à se rappeler peu à peu du nom de la charmante blonde avec qui il avait passé la nuit : Katya, une hôtesse de l'air qu'il avait croisé dans son bar préféré et qui n'avait eu -quel dommage- aucun endroit pour dormir ce soir. En chevalier servant qu'il était, il lui avait proposé une place sur son canapé et de fil en aiguille, ledit canapé avait cédé sa place à son bon lit douillet. L'homme à femmes qu'il était avait encore su tirer avantage de ses charmes et s'il aurait bien passé sa journée à reproduire les exploits de la nuit précédente, il se souvenait avoir également promis à Katya de la ramener à l'aéroport pour le départ de son avion de ligne. Aussi, il s'empressa de se préparer, de déjeuner avec elle avant de sauter dans sa superbe Dodge Challenger de 1971 et de l'emmener atteindre le septième ciel, littéralement parlant.

Il ne lui fallut pas longtemps pour lui faire ses adieux, échangeant tout de même avec elle son numéro de téléphone avant de reprendre la route pour le cœur de Coast City. La ville était magnifique en cette période de l'année et rouler dans les rues sans avoir à se soucier de l'heure qu'il était ou du fait d'arriver à temps à tel ou tel endroit était vraiment plaisant. Plus que ça, savoir que l'on avait pas besoin de survoler la ville à la recherche d'un vilain à arrêter était certainement la chose la plus relaxante de la journée, encore plus que le soleil chaud et la bonne musique des années 80 que crachait la radio. Qu'allait-il faire à présent ? Bonne question ! Il pouvait tout faire et surtout, il voulait tout faire ! S'arrêter boire un café à l'angle de la 17ème et de Montgomery, rouler un peu sur la côte pour voir la mer, passer manger un hot-dog au parc et donner rendez-vous à son collègue de travail Thomas Kalmaku pour faire la tournée des bars... Bien des projets qu'il souhaitait réaliser aujourd'hui !

Mais s'il y a quelque chose de plus jouissif que de réaliser ses projets, c'est d'en voir un imprévu naître sous ses yeux et alors qu'il roulait en plein centre-ville, ses yeux vinrent se perdre sur la silhouette d'une jeune femme marchant sur le trottoir, sans faire attention à lui. Il ne l'avait pas remarqué parce qu'elle correspondait à ses standards de beauté et son regard n'avait pas été forcément attiré parce qu'il matait les femmes dans la rue pendant qu'il conduisait (même s'il ne pouvait nier le faire de temps à autres), mais il avait porté toute son attention sur la demoiselle parce qu'il la connaissait ! Rouquine, la vingtaine, mignonne et surtout portant très bien le costume de super héroïne violet, Kory Anders progressait dans la ville sans l'avoir vu, se rendant apparemment quelque part, comme à peu près tous les gens qui marchent dans la rue me direz-vous. Ouvrant la fenêtre de sa voiture, se mettant à sa hauteur et ralentissant pour aller à son allure, Hal sourit et se pencha un peu pour l'interpeller :

« Excusez-moi, vous voulez que je vous dépose quelque part ? J'ai un siège de libre et il ne me semble pas avoir vu de vaisseau spatial garé en double file et qui vous attend ! »

Un grand sourire aux lèvres, les yeux brillant d'une malice propre au pilote d'essai, il ajouta :

« Si vous acceptez, non seulement vous n'aurez pas à payer mes services de taxi mais en plus, je vous offre un café ! »

Voilà bien une offre que la jeune femme ne pouvait pas refuser, si ?




Revenir en haut Aller en bas




Starfire

avatar

Messages : 48
Âge : 22 ans
Pseudo : Starfire

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Mannequin
Dollars : 46












MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Ven 14 Aoû - 10:21


     

     

      Hal Jordan & Kory Anders
      Just wanna make you laugh

   La routine était une chose bien humaine, mais je dois avouer que je m’y habituais, car même si une certaine routine s’installait dans mes journées, elles ne se ressemblaient pas à cent pour cent. Cette vie me plaisait beaucoup. Après tout, n’importe quelle vie me plairait après l’enfer que j’avais vécu avec la Citadelle. Dix longues années d’esclavagisme pour avoir eu le malheur de posséder le pouvoir de voler et non ma sœur. Elle avait toujours eu de la rancœur vis-à-vis de moi, mais je n’étais pas du tout responsable de sa maladie, moi… Elle était l’héritière légitime du trône et finalement, je l’étais devenue par la force des choses. Mais ces histoires étaient bien loin derrière moi. Je n’aspirais plus à une vie de reine sur Tamaran, car j’étais persuadée que ce peuple ne voulait pas de moi. Personne n’était venu me chercher ou m’avait sauvé… Pas même mon père. Sur cette planète, j’avais rencontré des personnes charmantes et accueillantes qui m’avaient fait goûter à la vie terrienne. Je savais que cette planète n’était pas la mienne, mais grâce à Dick Grayson, j’arrivais à me faire une place en me faufilant dans la masse.

Je sortais d’un magasin de vêtement qui avait reçu de nouvelles marques. J’avais droit à une séance photo aujourd'hui, car j’étais l’égérie de cette marque et je devais donc en faire la promotion. Cette séance avait été plaisante, car j’avais rencontré pas mal de gens sympathiques et j’avais eu l’occasion de discuter également. Ce que j’aimais beaucoup, c’était les contacts sociaux afin de me familiariser un peu avec ce peuple. Malheureusement, je me faisais souvent passer pour une naïve, car j’avais parfois du mal à comprendre certaines remarques. J’avais le pouvoir de comprendre le langage du peuple qui m’entourait, mais les expressions, c’était totalement différent. Après avoir fait ce que j’avais à faire, je retournai dans l’arrière-boutique pour me changer afin d’enfiler ma robe d’été et mes sandales et de quitter cet endroit. Je n’avais rien de prévu avant le milieu de l’après-midi et donc, j’avais tout simplement prévu de rentrer à mon appartement. Je marchai donc dans la rue avant de voir une voiture rouler à une vitesse de marche à mes côtés. Je tournai un peu la tête et je reconnus tout de suite Hal Jordan. Cet homme était quelque peu particulier. Il était séduisant, il était un héros et il était… Drôle ? Oui, peut-être bien… Mais moi, je ne comprenais pas toujours ses blagues. À vrai dire, il utilisait souvent le second degré et j’étais insensible à cela, car je prenais toujours tout au pied de la lettre. Pourtant, j’étais de nature joyeuse, ce n’était pas si difficile de me faire rire.

« Je ne pense pas que ces routes ont été érigées pour accueillir des vaisseaux spatiaux. » Dis-je à sa petite remarque concernant un potentiel vaisseau en double file. Bien entendu, il s’agissait d’une blague que je n’avais pas comprise. Quand je vous le disais… Ensuite, en m’offrant le luxe de retourner en voiture, il m’offrait un café. Je ne pouvais pas refuser. Même si Hal m’exaspérait parfois, il n’en restait pas moins une compagnie charmante. Je lui fis un petit sourire. « C’est d’accord. Ça ne se refuse pas, il parait. » Dis-je en tournant les talons pour m’approcher de la voiture. Ça ne se refusait pas avec une connaissance, bien entendu. N’allez pas croire que j’acceptais un verre de parfaits inconnus, ce n’était pas mon genre. J’ouvris donc la portière avant de m’installer dans la voiture et de refermer la portière. Je passai ma main dans mes cheveux avant de faire un petit bisou sur la joue de Hal. C’était la coutume pour saluer. Les poignées de main, ce n’était qu’entre hommes je crois, ou pour des rencontres professionnelles.

   


     
BY .SOULMATES


_________________

PRINCESSE KORIAND'R - STARFIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Dim 16 Aoû - 20:40













L'une des caractéristiques qui rendait Kory intéressante, au delà de son charme naturel, c'était bien évidemment sa tendance à ne pas comprendre l'humour et en particulier le second degré dont Hal était pourtant si friand. Venue d'une autre planète et ''exilée'' sur Terre, la demoiselle avait semble-t-il toujours eu du mal à s'accoutumer aux plaisanteries et autres blagues un peu subtiles, au plus grand plaisir du Green Lantern qui s'était mis au défi de la faire rire. La tâche n'était cependant pas très aisée vu le public difficile que représentait la jolie rousse, son sérieux à propos d'une éventuelle soucoupe volante lui servant de transport témoignant de son imperméabilité au trait d'humour dont avait fait preuve le trentenaire. Si la blague n'était certes pas la meilleure qu'ait pu sortir Hal dans toute sa carrière d'humoriste digne des talk-show has-been et abrutissants qui passaient à la télé chaque soir, il aurait au moins espéré qu'elle comprenne qu'il s'agissait d'une blague ! Tant pis, il ne se laisserait pas abattre par un premier échec et alors que la rouquine acceptait son invitation, son cerveau bouillonnait déjà à la recherche d'un jeu de mot ou d'une vanne à sortir pour dérider la jeune femme. Un baiser sur la joue vint cependant perturber la redoutable machine à blague qu'était sa cervelle et alors qu'il souriait, avouons-le, un peu niaisement, il ne put s'empêcher de faire une remarque sotte et quelque peu déplacée :

« Je vais me sentir obligé de vous offrir bien plus qu'un café si vous êtes aussi entreprenante que ça, mademoiselle Anders ! Hum... Oublie ce que je viens de dire ! »

Était-ce vraiment une façon d’accueillir une amie extra-terrestre dans son véhicule ? La question était sujet à débat ! Secouant légèrement la tête pour se changer les idées, Hal redémarra la voiture et repris la route, changeant distraitement la fréquence de la radio comme pour donner l'impression d'être occupé avant de passer à autre chose. Kory avait beau ne pas être très douée pour déceler les traits d'humour dans une phrase, ce n'était peut-être pas une raison pour lui faire subtilement du rentre-dedans avec des sous-entendus un peu graveleux, même sous le couvert de l'humour justement ! Oui, elle était séduisante et oui, Hal avait tendance à se laisser emporter parfois lorsqu'il s'agissait des femmes mais cela ne l'empêchait pas d'avoir un semblant de classe quand même. Et puis aussi charmante soit-elle, elle était avant tout une amie super-héroïne et rien que pour cela, il se devait d'avoir un peu de tenue... Ou du moins, s'il devait la séduire, il le ferait dans les règles de l'art, avec élégance et charme et non avec des blagues douteuses. Cherchant à faire oublier ses propos sans pour autant savoir s'ils avaient vraiment marqué sa passagère -on aurait pu croire que non étant donné qu'elle n'avait pas encore ouvert la portière du véhicule pour se jeter sur la route en tentant de le fuir-, il reprit la parole :

« Alors, qu'est-ce qui a pu mener notre Starfire nationale dans le centre-ville de Coast City en cette belle journée ? Je ne me souviens pourtant pas avoir entendu d'annonces à propos d'éventuelles soldes sur les costumes violets flashy ! A moins qu'il ne s'agisse d'une apparition en public de la mannequin la plus en vogue du moment, orchestrée par une marque dont elle est l'égérie ! Si c'est le cas, il vaudrait peut-être mieux que tu me préviennes : je n'arrive pas à savoir si les deux idiots qui tirent la langue dans la voiture de derrière nous suivent car il s'agit de fans souhaitant avoir ton autographe avant de te kidnapper ou si c'est parce qu'ils sont obnubilés par l'auto-collant de pin-up que j'ai collé sur le coffre ! »

Ok, peut-être qu'il ne devrait pas être aussi subtil s'il compte faire rire Kory et peut-être ne devrait-il pas dire qu'elle pourrait être enlevée et séquestrée alors qu'il sait qu'elle ne comprenait pas vraiment le second degré. Mais Hal n'était pas vraiment du genre à réfléchir aux conséquences de ses paroles et s'il trouvait ça drôle, c'était suffisant pour lui ! Et il s'amusait à la taquiner comme ça, l'air de rien ! Un sourire aux lèvres, la regardant d'un air un peu moqueur, il reporta tout de même son attention sur la route alors qu'il s'arrêtait à un feu de signalisation. Lâchant le volant pour s'étirer un peu, il souffla légèrement avant d'augmenter le son de la radio, cette dernière jouant un classique du groupe Black Sabbath :

« Oh j'adore cette chanson ! Tu vois, tout le monde parle de Superman mais le type dont ils parlent dans la chanson, c'est lui, le véritable homme d'acier... ou de fer, si on joue vraiment sur les détails ! He was turned to steel, in the great magnetic field ♫ !»

Ne s'arrêtait-il jamais de dire n'importe quoi ? Pas tant qu'il ne décrocherait pas un sourire à la demoiselle apparemment!





Revenir en haut Aller en bas




Starfire

avatar

Messages : 48
Âge : 22 ans
Pseudo : Starfire

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Mannequin
Dollars : 46












MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Lun 17 Aoû - 14:07


     

     

      Hal Jordan & Kory Anders
      Just wanna make you laugh

   Je venais de déposer un baiser sur la joue de Hal pour lui dire bonjour et voilà qu’il se permettait de faire une réflexion par rapport à cela. Et il voulait que j’oublie ce qu’il venait de dire ? C’était mal me connaître. Je penchai légèrement ma tête sur le côté même si je savais très bien ce qu’il voulait dire par m’offrir bien plus qu’un café. Je ne comprenais peut-être pas tout, mais je n’étais pas stupide pour autant, j’avais déjà eu ce genre de proposition, par le passé. Et bien que ça ne me dérangeait pas qu’il m’offre bien plus qu’un café, car oui, je n’étais sans pudeur et sans gêne, je me devais de faire une remarque.

« Il me semblait que c’était la coutume pour dire bonjour. Serrer la main, ce n’est pas un peu trop… Professionnel ? »

Je m’installai confortablement sur le siège de la voiture en regardant la route. La prochaine fois, ça sera donc une poignée de main si c’est ce qu’il désirait. Sur ma planète, on s’embrassait même parfois pour dire bonjour… Ils étaient quand même bizarres, ces humains ? Que X’Hal m’en soit témoin ! En tout cas, Hal commença par me demander ce qui m’amenait au centre-ville et lorsqu’il me parlait des idiots derrières, bien que je ne sache pas si c’était réellement des idiots, je posai mes yeux sur lui.

« S’ils veulent un autographe, ils peuvent venir me voir aux moments propices. Mais s’ils veulent me kidnapper, qu’ils s’apprêtent à se faire incinérer sur place. Je suis une femme libre, désormais. » Et là, je secouai un peu ma tête avant de poser une question à Hal. « Quelle est l’utilité d’un tel autocollant ? »

Nous nous arrêtions quelques instants plus tard à un feu rouge, on entendit une musique que Hal semblait bien apprécier. Je posai mes yeux sur la radio et je me concentrais sur les paroles de la chanson.

« Je dois avouer que la musique est plaisante. Et c’est certainement plus amusant qu’écouter des informations sur Superman. »

Je regardai un peu à droite et à gauche alors que je voyais certaines personnes dans la rue qui me connaissaient, car ils me pointaient du doigt. La prochaine fois, il ne fallait pas que j’oublie mes lunettes de Soleil afin de me dissimuler un peu plus. Je reposai ensuite mes yeux sur Hal Jordan.

« Le monde ne parle pas de Green Lantern. Tu es peut-être jaloux de Superman, non ? »

Dis-je en faisant un léger petit sourire, penchant ma tête sur le côté. Je connaissais Hal Jordan et je savais qu’il aimait bien que l’on parle de lui, il aimait bien que l’on s’attarde sur sa personne. Il aimait les femmes aussi, mais ça, c’était une autre histoire. J’étais étonnée qu’il n’ait jamais rien vraiment tenté à mon égard, d’ailleurs. Ou alors, c’était trop subtil pour que je le comprenne vraiment. L’histoire du baiser de tout à l’heure, ce n’était rien du tout.
   


     
BY .SOULMATES


_________________

PRINCESSE KORIAND'R - STARFIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Mar 18 Aoû - 6:15













Parfois il suffit de prier très fort pour voir son souhait exaucer, comme lorsque l'on a envie que la belle demoiselle au bar et que l'on drague depuis un moment accepte de venir passer la nuit chez vous et que par miracle, sa réservation pour l'hôtel le plus proche a échoué. Ou alors que l'on a très faim et que l'on tombe par hasard devant la meilleure pizzeria de tout Coast City ! Dans ces cas-là, on remercie le ciel d'avoir entendu nos complaintes et avoir satisfait nos vœux. D'autres fois en revanche on a beau désirer une chose de tout cœur, rien n'y fait, comme lorsqu'on a fait une blague quelque peu déplacée à une charmante demoiselle assise sur le siège passager de notre voiture, que l'on compte sur le fait qu'elle n'ait pas entendu ce que vous avez dit et qu'elle fait une remarque peu subtile, faisant comprendre qu'elle a au contraire très bien enregistré vos paroles et pris en compte vos remarques. Pour ce genre de situation, il valait mieux ne pas s'enfoncer et préférer ne plus parler de cela et ce, même si on en a très envie. Tout ce qui restait à faire, c'était de changer de sujet de conversation, faire une blague un peu débile et avancer ! Du moins c'était la technique qu'utilisait communément Hal dans ce genre de moments.

Que faire en revanche lorsque la tentative désespérée de changer de sujet grâce à l'humour échoue lamentablement car votre interlocutrice ne comprend pas votre blague ? Pire, que cette dernière vous prenne au mot et menace de carboniser les pauvres gens qui se tenaient dans la voiture derrière vous et qui n'avaient absolument rien demandé à personne. Peut-être était-ce une plaisanterie de la part de la rouquine et dans ce cas il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, mais le fait que Kory ne soit pas la femme la plus comique du monde faisait sérieusement douter Hal sur ce point là. Plus que cela, la demoiselle ne semblait pas comprendre l'intérêt de mettre un magnifique autocollant à l'arrière de sa voiture : un sacrilège pour le trentenaire qui aimait sa voiture autant qu'il aimait les femmes ! Haussant un sourcil de surprise, le Green Lantern sourit un peu bêtement avant d'ajouter :

« L'autocollant ? Je ne suis pas le seul à avoir la chance de côtoyer de jolie filles ! Ma voiture aussi a le droit au plus belles femmes du monde sur sa carrosserie ! Ou à aux plus sublimes mannequins sur ses sièges !»

Un léger clin d’œil complice à Starfire et il reprit la route, écoutant d'une oreille un peu plus distraite la radio. Cette fois, ses intentions étaient plus claires qu'auparavant : il avait vraiment souhaité complimenter la beauté de sa camarade. Et quelle fut sa récompense ? Rien de plus qu'une pique taquine de la part de son invitée, soulevant le fait qu'il n'était pas aussi populaire que le grand Superman, l'homme qui faisait la une des journaux télévisés et qui déchaînait une vague de fans et de haters sur internet. Il était vrai que pour quelqu'un d'aussi égocentrique qu'Hal qui aimait bien être le centre d'attention en faisant le guignol, surtout auprès des femmes, ne pas avoir le feu des projecteurs sur lui lorsqu'il portait le costume de Green Lantern pouvait légèrement le contrarier. Pourtant, il ne vivait pas si mal que ça le fait que tout le monde regarde l'homme d'Acier, surtout lorsqu'on savait que sa présence sur terre était sujet à polémique, même au sein des gardiens d'Oa. Ne souhaitant pas laisser la jeune femme sans réponse au risque qu'elle s'imagine des choses, il se contenta de hausser les épaules en la regardant :

« Je ne peux définitivement pas être jaloux de quelqu'un qui porte une cape ! J'ai du goût moi mademoiselle ! De plus, entre le policier interstellaire qui peut créer n'importe quoi avec sa volonté et l'extra-terrestre qui fait s'écrouler un building à chaque fois qu'il éternue, tu dois quand même avouer que l'un est plus cool que l'autre ! »

Alors qu'il finissait sa phrase, Hal gara sa voiture sur le bord d'une allée, en face d'un café italien où il adorait s'arrêter pour faire une pause. Faisant signe à Kory de ne pas bouger, il sortit de la voiture et trottina jusqu'à l'autre côté pour ouvrir la portière à la rousse, exagérant même la chose en se courbant un peu à son passage :

« Si mademoiselle veut bien me faire l'honneur d'accepter mon invitation à boire un café, je promets de chasser tous les paparazzis alentours qui pourraient publier des clichés de nous dans la presse people, histoire d'assurer ta tranquillité pour aujourd'hui ! Et ce, même si faire la couverture d'un torchon de célébrités pourrait me permettre d'être en tête des kiosques, à côté des journaux parlant de Superman ! »

D'accord, peut-être que ne pas avoir la même notoriété que le kryptonien l'exaspérait plus qu'il ne voulait le dire et cela pouvait un peu se ressentir quand il parlait... Mais au moins, il pouvait se vanter d'être celui qui prendrait un café avec une mannequin renommée !





Revenir en haut Aller en bas




Starfire

avatar

Messages : 48
Âge : 22 ans
Pseudo : Starfire

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Mannequin
Dollars : 46












MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Mer 19 Aoû - 14:31


     

     

      Hal Jordan & Kory Anders
      Just wanna make you laugh

   J’avais du mal à comprendre pourquoi sa voiture avait besoin de ce genre d’autocollant, mais enfin, soit. C'était le choix de Hal Jordan, après tout, il faisait ce qu’il désirait avec sa voiture ! Je ne fis pas attention à son compliment et je lui parlais surtout de Superman car Hal avait mis le sujet sur le tapis. J’étais curieuse de savoir comment Green Lantern vivait cela, car je connaissais bien le caractère du bonhomme et il fallait avouer qu’il aimait bien que l’on parle de lui ! Ça devait peut-être l’énerver qu’il ne soit pas sur toutes les lèvres. Il me répondit en me disant qu’il ne pouvait pas vraiment être jaloux de Superman et ses arguments étaient convaincants. Il arriva même à me décrocher un petit sourire, car, pour une fois, il n’y avait rien de très compliqué pour sa blague. Je n’avais pas besoin d’une connaissance terrienne pour comprendre ce qu’il venait de me dire.

« C’est vrai. L’un est plus cool que l’autre. »

Il est vrai que de pouvoir tout créer avec sa volonté était quand même un pouvoir intéressant. Ça ouvrait le champ à de nombreuses possibilités, en tout cas ! Hal se gara donc, près d’un café. Il me demanda d’attendre et je le vis venir m’ouvrir la porte. Je souris en me redressant, sortant de sa voiture. J’étais contente de toute cette attention qu’Hal pouvait avoir à mon égard en me promettant de chasser toutes les personnes qui risquaient de nous ennuyer lors de notre café. Je m’approchai de lui et je vins déposer un baiser sur le coin de ses lèvres. Sur Terre, c’était immoral de faire cela avec un ami, mais sur Tamaran, c’était normal… Les cultures étaient bien différentes et c’était parfois difficile de s’y faire, mais c’était comme cela. Je ne pouvais pas changer radicalement de culture, c’était totalement impossible pour moi.

« C’est très gentil de votre part. »

Je le laissais donc fermer la portière de la voiture et je pris la direction du café. A la vue de l’enseigne, il s’agissait d’un café italien. Génial ! J’allais pouvoir goûter à nouveau un cappuccino. Je dois avouer que cette boisson est vraiment délicieuse ! Je l’adore ! J’ouvris la porte du café en regardant Hal et je vis une petite table dans le coin. Là, nous serions pas trop mal, je pense. Je marchai donc en direction de cette table avant de m’y installer, croisant mes jambes et passant une main dans ma chevelure.

« C’est un endroit charmant, ici. »

Oh oui, ça l’était ! Je trouvais cet endroit vraiment très plaisant à regarder. J’étais contente d’avoir eu l’occasion de rencontrer Hal et de me faire découvrir cet endroit. Après tout, Coast City était une ville très grande et je n’avais jamais eu l’occasion de visiter chaque petit recoin de la ville. Mais chaque jour, lorsque j’en avais l’occasion, j’essayais de découvrir une nouvelle portion de la ville. Je posai mes yeux sur Hal.

« Alors… Qu’est-ce qui occupent les journées d’Hal Jordan ? Si ce n’est accompagner les demoiselles dans des cafés, bien entendu. »
     


     
BY .SOULMATES


_________________

PRINCESSE KORIAND'R - STARFIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité













MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Ven 21 Aoû - 0:02













Alors qu'il aidait la jeune femme à sortir de la voiture, Hal repensait à la dernière phrase prononcée par la jolie rousse, espérant sincèrement que cette dernière pensait que c'était bel et bien lui le plus cool ! Pas qu'il en doute, non, mais disons qu'on était jamais à l'abri d'un malentendu. Qui pouvait lui certifier que la demoiselle avait bien compris sa blague, même si cette dernière était bien moins compliquée que les autres ? Peut-être que secrètement, la rouquine était une de ces fétichistes des capes et que de ce fait, le protecteur de Metropolis lui faisait un effet particulier, plus d'effet même que pourrait lui faire un super policier de l'espace en costume vert ! Se rassurant intérieurement, le pilote d'essai se disait qu'au moins il pouvait absolument tout faire grâce à sa volonté et son imagination, ce qui était quand même super classe. D'accord Superman pouvait voler, faire des lasers avec ses yeux, avait une super-force et soufflait des rafales glaciales, mais est-ce qu'il pouvait fabriquer un circuit de course par la simple force de sa pensée ou créer un magnifique collier autour du cou d'une belle fille pour l'impressionner ? Sûrement pas et même si dit comme ça, cela paraît ridicule, c'était quand même un atout exclusif à Hal ! Et il en était fier !

Une fois sur le trottoir, Kory remercia le trentenaire de la façon la plus charmante, embarrassante et plaisante qui soit : un baiser sur le coin de la lèvre. Étonnant, surtout lorsqu'on savait qu'il était assez inapproprié de s'approcher de cette zone à moins d'avoir une certaine attirance pour la personne. Mais ne venant pas de la planète Terre, elle ne connaissait peut-être pas vraiment les us et les coutumes des humains et sans doute le fait de remercier quelqu'un avec un baiser de la sorte était commun de par chez elle. Et puis ce n'était pas comme si Hal pouvait s'en plaindre : au contraire, il pensait intérieurement que c'était une très bonne façon de se saluer ou de se remercier. De plus, elle avait commencé par un baiser sur la joue puis s'était rapproché jusqu'au coin de sa bouche : qui sait quelle serait la prochaine étape, après le café ? Souriant légèrement avant de reprendre ses esprits, il suivit la mannequin dans le café, heureux de voir que l'endroit lui plaisait. Il venait là régulièrement pour se détendre et boire un bon chocolat ou un excellent cappucino, la boisson rêvée lorsqu'on vient de botter les fesses à Sinestro ou qu'un monstre horrible a menacé la ville et que le combat a été éreintant. Aussi, c'était un plaisir d'y emmener Kory et de lui faire découvrir certains coins sympas de Coast City :

« On a beau dire, l'odeur du café quand on a besoin d'une boisson chaude, y'a que ça de vrai ! »

S'asseyant en face de la demoiselle qui avait choisi un coin pour s'installer, un peu à l'abri des regards, il posa ses coudes sur la table en regardant la demoiselle dans les yeux, un léger sourire aux lèvres :

« Oh tu sais, les choses habituelles ! Je me lève tard, je vais au travail comme tout le monde et quand viens le moment, j'enfile ma combinaison verte et je fais la circulation dans l'espace ! »

Un petit rire alors qu'il interceptait un serveur afin que ce dernier prenne leur commande. Pour sa part, Hal demanda un expresso, histoire de se donner un relent d'énergie après cette dure soirée qu'il avait passé à loger gracieusement l'hôtesse de l'air. Par la suite, il reporta son attention sur son interlocutrice en ajoutant :

« Et toi alors ? Tu arrives à te faire à ton nouveau mode de vie ? La célébrité n'est pas quelque chose de facile, encore moins lorsqu'on vient de... Loin ! »

Dire qu'elle était extraterrestre au beau milieu d'un des cafés les plus bondés de Coast City n'était peut être pas une bonne idée, d'où le fait de rester vague à ce sujet. C'était assez paradoxal quand on savait qu'il ne se gênait pas trop pour parler de ses activités de Green Lantern avec Kory, peut-être en pensant que si quelqu'un se demandait de quoi il parlait, il pourrait faire passer ça pour de l'humour. Quoi qu'il en soit, son regard se porta vers l'extérieur, le monde radieux derrière la baie vitrée du café :

« Au moins, on a de la chance d'avoir une journée sans encombres. Ca nous laissera le temps de profiter de notre café ! Pas de méchants en vue, un soleil radieux ! Le bonheur total ! »

Si seulement c'était aussi simple que ça !





Revenir en haut Aller en bas




Starfire

avatar

Messages : 48
Âge : 22 ans
Pseudo : Starfire

Statut Matrimonial : Célibataire
Métier : Mannequin
Dollars : 46












MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   Ven 21 Aoû - 15:08


     

     

      Hal Jordan & Kory Anders
      Just wanna make you laugh

   Les cafés étaient des endroits que les terriens appréciaient beaucoup. Il y avait toujours du monde dans ce genre d’endroit. C’était ici que les terriens aimaient échanger avec les autres et boire quelques verres tout en débattant sur un sujet ou sur un autre. C’était une très belle coutume, je devais bien l’avouer. J’aimais bien cette idée d’avoir des endroits dédiés à ce genre de rencontre autour d’un verre. Mais là, je n’étais pas là pour faire une rencontre puisque je connaissais déjà la personne qui s’installait en face de moi. J’étais ici simplement pour discuter avec Hal Jordan, suite à son invitation à venir boire un café. Alors que Hal me racontait sa journée type, le serveur arriva afin de prendre nos commandes. Pour ma part, je pris un capuccino, car j’adorais ça !

« L’espace… C’est vaste. Tu t’en sors, malgré tout ? »

Quand je voyais que sur cette planète, il y avait une multitude de héros et que pourtant, il existait bien plus de criminels, je me disais que, parfois, ça devait être difficile de gérer un secteur spatial, car c’était très vaste. Alors oui, toutes les planètes n’étaient pas habitées, mais il y en avait quand même quelques-unes qui abritaient la vie et que, parfois, il fallait sauver. Ensuite, Hal voulait savoir comment je m’adaptais à cette vie, à cette culture qui n’était pas la mienne. C’est vrai que cela n’avait pas été facile tous les jours, mais je m’adaptais de mieux en mieux, chaque jour qui venait. Je souris au Green Lantern.

« Je m’adapte et je trouve que je ne m’en sors pas trop mal. Cette culture est bien différente de la mienne, mais je fais avec. »

Cette culture était totalement différente de la mienne. Rien qu’au niveau des mœurs ou de la pudeur… Certaines choses étaient très mal vues ici alors que je trouvais cela normal, car ça l’était sur Tamaran. Et puis, Hal parla de la bonne journée et j’eus un sourire.

« X’Hal ! Ne parle pas trop vite. »

Pour ceux qui ne le savaient pas, j’utilisais souvent le mot « X’Hal », il s’agissait d’une Déesse sur Tamaran. C’était une expression que j’utilisais sur ma planète. Le serveur arrive avec nos boissons chaudes et je le remerciai avant de prendre ma tasse et d’y plonger la cuillère dedans tout en y ajoutant un sucre. Je commençai à remuer le contenu afin que le sucre se mélange avec la boisson. Je souriais à Hal en passant ensuite une main dans mes cheveux.

« Les journées tranquilles n’existent pas, j’ai l’impression. »

C’était impossible. Il y avait trop de monde dans cette ville pour espérer que chacune de ces âmes ait des pensées uniquement positives.

     


     
BY .SOULMATES


_________________

PRINCESSE KORIAND'R - STARFIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé













MessageSujet: Re: I just wanna make you laugh [PV Kory]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I just wanna make you laugh [PV Kory]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I just wanna make you laugh [PV Kory]
» WANNA MAKE YOU SWEAT~ ft. sami
» PREMIER SUJET D’INTÉGRATION ∞ do you wanna make a picnic ?
» “If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
» i just wanna make you sweat ~ #JAECHA (+18)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Justice :: Administration :: Tout début a une fin :: Version 1 :: Les Rps-